Comment choisir son système d'arrosage ?

Comment choisir son système d’arrosage pour son jardin ?

Choisir son système d’arrosage avec Mon Magasin Général

L’une des clés pour avoir une belle pelouse verte, un massif fleuri ou une production potagère abondante est l’irrigation. Trouver le juste arrosage et choisir son système d’arrosage pour ses plantations parait plutôt simple. Quand on s’y penche un peu, le jardinier en herbe que nous sommes peut y perdre son latin. Mon Magasin Général est là pour vous aider à bien choisir son système d’arrosage, pour trouver celui qui conviendra le mieux à votre jardin et à vos envies !

Arrosage de surface : un classique pour les petites étendues !

Arrosage de surfaceAussi appelé arrosage manuel, c’est le plus connu. Le principe est simple et maîtrisé depuis des générations : on prend son arrosoir, on le remplit et on va apporter de l’eau aux plantes, massif par massif ! Nous sommes d’accord, cela peut s’avérer vite fastidieux, notamment quand les plants sont éloignés de la source d’eau. L’alternative ici est le recours au tuyau d’arrosage. Équipé d’une lance d’arrosage ou d’un pistolet d’arrosage adapté, le travail se fera plus vite, au grand soulagement de votre dos et de vos bras ! Si votre surface dépasse les 200 m², il faudra penser à raccorder un arroseur (oscillant, rotatif…) pour couvrir tout l’espace. 

Avantages :

  • Arrosage facile à mettre en œuvre
  • Adapté aux petites surfaces
  • Peut être déplacé dans le jardin

Inconvénients :

  • Peu adapté aux grandes surfaces
  • Risque de multiplier les tuyaux et les terminaux d’arrosage.

Arrosage localisé : Précis et efficace

Assimilé à la micro irrigation, la précision de l’arrosage localisé, en fait un allié des jardiniers amateurs de potager et de serre. L’avantage principal ? Une diffusion directe de l’eau à la racine de la plante, sans toucher les feuilles facilement sujettes aux maladies. Il peut aussi être utilisé pour vos massifs de fleurs. Vous trouvez que les tuyaux défigurent votre parterre ? Dans ce cas, toujours dans le cadre de l’arrosage localisé, nous vous conseillons la micro aspersion pour un arrosage une pluie fine, sans agresser vos fleurs les plus fragiles.

N’hésitez pas à lire notre guide sur l’arrosage localisé.

Avantages :

  • L’eau va jusqu’à la racine des plantes
  • Arrosage doux à basse pression respectueux des plantations
  • Economie d’eau
  • Peut-être déclenché de manière automatique grâce à un programmateur

Inconvénients :

  • Système disgracieux à cause des tuyaux apparents
  • Si l’eau est calcaire, les micro asperseurs et les pores des tuyaux peuvent se boucher

Arrosage enterré : pour les grandes surfaces !

Choisir son arrosage enterréIl s’agit d’un système de tuyaux d’arrosage enterré et de tuyères et turbine commandés par un programmateur multivoie qui va se mettre en route au moment choisi.
Comme son nom l’indique, les éléments permettant de mettre en place votre système d’arrosage sont enterrés, l’aspect visuel de votre espace sera préservé. Pour cette raison, il est idéal pour venir s’intégrer dans la création d’un gazon !

N’hésitez pas à lire notre guide « Semer son gazon et l’entretenir »
 

Avantages :

  • Système d’arrosage quasiment invisible
  • Economie d’eau : la bonne quantité au bon moment
  • Arrosage automatique

Inconvénients :

  • Installation un peu plus complexe : études de terrain, tranchés à creuser . . .
  • . . . et plus coûteuse

Quelques conseils pour choisir son système d’arrosage

Pour faire des économies, quelques réflexes simples sont à avoir lors de l’arrosage. Lesquels ? Nous vous donnons quelques clés !
D’abord, quand arroser ? En été, la meilleure période est le soir, avant que la nuit ne tombe. L’eau a alors le temps de pénétrer dans la terre et ne s’évapore pas, comme c’est le cas en pleine journée ou même en fin de matinée, où le soleil est présent. Plus l’eau a le temps de descendre dans la terre, plus vos plantes vont développer leurs systèmes racinaires et être résistantes. Le reste du temps, vous pouvez arroser le matin mais assez tôt !

Pour éviter le gaspillage, vous pouvez même raccorder une sonde d’humidité à votre système d’arrosage enterré : la terre est sèche, l’arrosage se déclenche. Il vient de pleuvoir, la terre est humide, pas la peine d’apporter plus d’eau qu’il n’en faut !

Ensuite, on arrose où ? De préférence au pied des plantes pour éviter le gaspillage et le risque de maladie des feuillages fragiles.

Kit micro irrigation Cap Vert
Kit micro irrigation Cap Vert
Kit d'arrosage pistolet cadran Cap Vert - Diamètre 15 mm
Kit d'arrosage pistolet cadran Cap Vert - Diamètre 15 mm
Programmateur CPV427 Cap Vert - 1 voie
Programmateur CPV427 Cap Vert - 1 voie

La citation du jardinier : un binage vaut deux arrosages !

Pensez à retourner votre terre régulièrement sur 2 à 3 cm de profondeur. En cassant la croûte qui s’est formée à la surface, l’eau pénétrera mieux et se diffusera plus facilement jusqu’aux racines !

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

One comment
  1. Charlouze

    Moi j’adore l’arrosage, merci pour ces conseils !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *