Choisir une pompe manuelle - le guide

Comment choisir une pompe manuelle ?

Choisir une pompe manuelle avec Mon Magasin Général

Vous avez à votre disposition une nappe phréatique à faible profondeur ? Vous êtes transporteur et avez un stock de carburants en fût prêt à l’usage ? Vous aurez sans doute besoin d’une pompe à main. C’est le dispositif de pompage le plus accessible à tous, que ce soit en termes de facilité d’utilisation que de coût. Il répond à des nécessités diverses dans beaucoup de domaines d’utilisation domestiques (jardinage, entretien…) ou même professionnels. Évidemment, choisir une pompe manuelle implique de regarder toutes les possibilités offertes sur le marché. Mais après tout, il suffit de visualiser quelques éléments essentiels. Retrouvez une sélection de pompes à main et fontaines sur Mon Magasin Général.

Pompe murale - Type Ardennaise
Pompe murale - Type Ardennaise
Pompe à main antique en fonte - Type 75
Pompe à main antique en fonte - Type 75
Pompe à main en fonte à poser - Type Américaine
Pompe à main en fonte à poser - Type Américaine

Utilité et fonctionnement de la pompe manuelle

Globalement, elle aspire du liquide à partir d’une source confinée ou non, pour ensuite la déverser vers un autre récipient (un seau par exemple) ou un réservoir. Deux types de besoins déterminent en premier lieu le choix de sa pompe :

  • Pomper l’eau d’un puits ou directement d’une nappe phréatique. Le dispositif de pompage devra dans ce cas être disposé sur une distance de moins de 8 mètres de sa source.
  • Pomper de l’huile, du carburant ou du produit chimique stocké dans un fût. La pompe manuelle devra avoir des caractéristiques propres à gérer de telles matières.

En tout cas, le nom du produit suffira à indiquer qu’une telle pompe manuelle est destinée pour pomper tel ou tel liquide. Mais en général, les pompes à main fonctionnent toutes plus ou moins de la même manière.

  • Un élément de dépression et de compression (le piston ou le rotor) va extraire l’eau et la faire remonter en surface
  • Le tube à l’intérieur de la pompe pour réserver l’eau
  • Un autre élément (les clapets, le stator) va aider à emmagasiner l’eau momentanément dans le tube pour permettre ensuite à la pompe de diriger et d’évacuer l’eau
  • Le tout est actionné via une manivelle ou un levier selon le modèle de pompe en présence
  • Un bec verseur, une fontaine ou un conduit de transfert sert à déverser le liquide

Choisir une pompe manuelle : laquelle ?

Pour extraire l’eau, 3 principales catégories composent le catalogue de pompes manuelles du marché. Leur mécanisme les dédie déjà à une certaine forme d’utilisation respective, à connaître avant de choisir une pompe manuelle.

La pompe manuelle à balancier

Cette catégorie est parmi la plus ancienne dans la famille de pompes à main. Elle résulte de plusieurs siècles d’évolution, sans pour autant vraiment s’éloigner du principe inventé par un certain Ctésibios, inventeur grec du IIIe siècle avant notre ère. Bref, la pompe manuelle à balancier est l’application du système mécanique piston-cylindre qui vise à créer des mouvements d’aspiration et de compression. Sous l’action du levier, le piston fait un mouvement de haut en bas qui aspire l’eau dans sa boîte et la force à passer dans le conduit de sortie. On distingue aussi :

  • les pompes à piston aspirantes qui ne peuvent pomper au-delà de 7 mètres de profondeur,
  • les pompes refoulantes et aspirantes qui peuvent extraire l’eau jusqu’à des dizaines de mètres.

En tout cas, il s’agit de la pompe à bras par excellence, ayant son levier incorporé au corps du dispositif. C’est aussi la moins coûteuse et la plus facile à installer. Au niveau de son efficacité, quand bien même il s’agit d’un dispositif robuste et facile à manœuvrer, son rendement est très relatif.

La pompe à bras rotative

Ce type de pompe découle de l’usage d’un mécanisme de dépression et de compression issue de deux pièces centrales : le rotor et un stator. Une manivelle fait tourner le premier lequel comprime le second et y crée une dépression telle, que le liquide est forcé à rejoindre la chambre étanche. Ce type de pompe est surtout aujourd’hui utilisé pour pomper et transférer des liquides industriels. Même si elle offre un débit constant, la quantité écoulée est assez limitée.

La pompe manuelle semi-rotative

Il s’agit aussi d’une pompe manuelle à piston, mais la forme de celui-ci est plate et il coulisse horizontalement dans un cylindre également horizontal. L’extraction et le refoulement sont actionnés par une manivelle dont le mouvement dessine un arc. La pompe à main semi-rotative est, à côté de la pompe à balancier, l’une des plus appréciées pour son efficacité. En effet, ce type de pompe offre souvent un rendement 2 fois plus important que celui des modèles à balancier. Mais son efficacité est surtout fonction de la rapidité avec laquelle la manivelle semi-rotative se meut. Et souvent, ce type de pompes revient un tantinet plus cher.

Quels critères retenir pour choisir une pompe manuelle ?

Il convient pourtant de déterminer dans quel cadre la pompe sera utilisée, avant de choisir une pompe manuelle : une école, un jardin public, un jardin privé… Par la suite, il est essentiel de connaitre quel volume d’eau puisée est nécessaire, sachant que les besoins en eau sont assez mitigés, même dans un même domaine d’usage (comme le jardinage par exemple). Cela permet avant tout de connaitre un facteur de choix essentiel : le débit. Cette donnée est décrite sur la fiche du produit. A titre d’information, voici un petit récapitulatif des débits moyens des modèles de pompes à main en vogue :

Types de pompes manuelles Débits
Pompe à piston 15 à environ 35 litres/mn
Pompe semi-rotative 15 à 60 litres/mn
Pompe rotative 1/4 l à 1 l par tour de manivelle

Si la capacité de la pompe à fournir la quantité d’eau recherchée, sur une période déterminée, est la principale donnée à retenir, d’autres variables entrent en considération pour choisir une pompe manuelle :

Les contraintes d’installation de la pompe

L’emplacement du dispositif est un élément important à analyser puisque de cela va dépendre le bon fonctionnement de la pompe : la profondeur d’une nappe phréatique qui oriente vers une hauteur maximale d’aspiration adéquate de la pompe, l’adaptation avec le goulot du fût pour les modèles de pompes à carburants…

La disponibilité en pièces détachées

Les pompes manuelles comportent des éléments mécaniques dont il faut régulièrement vérifier l’intégrité et la capacité à faire leur travail (joints, tiges, crépine, piston…). Il arrive que certains de ces composants deviennent défectueux au fur et à mesure d’une utilisation intensive par exemple. Avant d’acheter sa pompe manuelle, il est donc indispensable de savoir si le magasin fournira ses pièces maitresses après 2, 5 ou 10 ans…

Piston complet / godet cuir pour pompe à main de diamètre 75 mm
Piston complet / godet cuir pour pompe à main de diamètre 75 mm
Godet en cuir pour conduit diamètre 60 mm - Pour pompe Ardennaise
Godet en cuir pour conduit diamètre 60 mm - Pour pompe Ardennaise
Tige pour pompe à main de diamètre 75 mm Cap Vert - Longueur 38 cm - Diamètre trou 10 mm
Tige pour pompe à main de diamètre 75 mm Cap Vert - Longueur 38 cm - Diamètre trou 10 mm
Crépine laiton pour pompe à main diamètre 45 ou 60 mm
Crépine laiton pour pompe à main diamètre 45 ou 60 mm
Joint cuir pour pompe à main de diamètre 75 mm
Joint cuir pour pompe à main de diamètre 75 mm

Le côté pratique d’une pompe manuelle

Sachant que la pompe manuelle use beaucoup de force humaine, il est aussi nécessaire qu’il offre un confort d’usage conséquent : poignée ergonomique, hauteur adéquate (d’où l’utilité d’une rehausse en l’occurrence), bec verseur, etc.

La robustesse de la pompe à main

Même le maniement de la pompe à main nécessite, déjà qu’il possède une structure solide capable d’endurer, des mouvements intenses. Mais encore, les pompes à main de puisage d’eau étant des installations fixes, leur résilience face aux agressions externes (atmosphère, intempéries, agents d’oxydation…) et à l’usure du temps est indispensable. Si la fonte est idéale et la plus préconisée, il arrive que d’autres matériaux répondent à ces critères : l’inox, le plastique ou même la fibre de verre.

L’esthétique de la pompe manuelle

Parlant des pompes manuelles à usage domestique, elles revêtent aussi indubitablement une fonction décorative. D’habitude, l’allure rétro est la mieux adaptée à ce type d’appareil. De même, au niveau des couleurs, il est recommandé de choisir des tons révélant ce côté baroque. Pour ajouter cette touche originale à l’installation, il est aussi intéressant de la coupler avec une fontaine pour profiter directement de son eau.

Fontaine murale - Fonte
Fontaine murale - Fonte
Fontaine à poser - Fonte
Fontaine à poser - Fonte

Summary
Comment choisir une pompe manuelle ?
Article Name
Comment choisir une pompe manuelle ?
Description
Découvrez dans cet article de blog comment choisir une pompe manuelle pour puiser l'eau de votre jardin.
Author
Publisher Name
Mon Magasin Général
Publisher Logo

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *