Bien peindre un mur

Comment bien peindre un mur ? Notre réponse en 5 étapes

Apprenez à peindre un mur avec Mon Magasin Général

Bleu lagon, jaune paille… Cette fois c’est décidé, la peinture est choisie, le mur de votre chambre sera vert anis ! Maintenant, il va falloir peindre. Le bricoleur que vous êtes se demande par où commencer ? MonMagasinGénéral.com est là pour vous donner la marche à suivre de A à Z pour bien peindre un mur. Résultat garanti !

Préparez la pièce…

Pour éviter d’être gêné dans votre travail et bien peindre un mur, il faut que votre pièce soit bien dégagée de tout mobilier. Deux solutions sont possibles : soit vous le rassemblez au centre et le protégez avec une bâche, soit vous le déplacez dans une autre pièce. Cela concerne évidemment aussi les peintures et autres éléments décoratifs accrochés à votre mur… D’ailleurs, à ce sujet, pensez à enlever les clous, pointes et autre vis qui servaient à les accrocher.

Ensuite, et surtout si vous décidez de repeindre votre plafond, protégez votre sol avec une bâche plastique !

Et pour vous ? Et oui, peindre un mur reste une activité salissante donc il faut vous protéger ! Vous pouvez utiliser de vieux vêtements ou mieux encore, une combinaison de protection. Si vous utilisez de la peinture glycéro, n’hésitez pas à porter des gants en latex et un masque de protection.

Boîte de gants latex jetables Outibat - Taille 8/9
Boîte de gants latex jetables Outibat - Taille 8/9
Masque filtrant FFP2 avec soupape - Vendu par 3
Masque filtrant FFP2 avec soupape - Vendu par 3

… et les murs

Préparer les murs pour la peinturePour bienpeindre un mur, il faut un support impeccable ! Armez-vous d’une éponge et d’une bassine contenant un mélange eau/lessive et on y va ! Lessivez votre mur de bas en haut pour éviter les risques de coulures sales. Vous avez des fissures ? Utilisez un enduit de rebouchage : appliquez, lissez à l’aide d’une spatule, c’est colmaté !

Une fois que votre enduit est sec, on peut passer au ponçage. Pour que votre support soit bien lisse, ne négligez pas cette étape. Nous vous conseillons d’utiliser un papier à poncer assez épais, voire une ponceuse électrique si les aspérités sont importantes.

Il n’y a plus qu’à placer du ruban de masquage pour délimiter vos zones de peinture mais surtout pour masquer vos angles et protéger boiseries et prises électriques.

Le conseil du peintre

Pour éviter que votre mur n’absorbe votre peinture, appliquez une sous couche blanche sur votre surface. Vous n’aurez pas besoin de multiplier les couches de peinture et en plus, elle adhérera mieux au support.

Je dégage les angles

« Dégager les angles », aussi appelé « rechampir », consiste à peindre toutes les jonctions, les angles, les moulures avant de passer le rouleau. Le mieux est d’utiliser un pinceau à rechampir et de peindre sur une largeur de 6 cm environ.

Mais avant tout, si vous avez choisi une peinture avec différents pigments ou que vous voulez ajouter un colorant, il faut procéder au mélange. Avez-vous une perceuse ? Pourquoi cette question ? Il est possible qu’elle soit équipée d’un malaxeur électrique. Ce serait le bon moment pour vérifier !

Et maintenant je peins !

Peindre un mur au rouleauSi vous avez une grande surface à peindre, le mieux est d’utiliser un rouleau. Parmi différents modèles, votre choix dépendra du type de surface et de la peinture utilisée. En règle générale, pour les peintures acryliques assez liquide, choisissez un rouleau à poil court.

Une fois que vous avez chargé votre pinceau en peinture, essorez-le bien sur la zone de votre bac peinture prévue à cet effet.

En ce qui concerne le nombre de couches, suivez bien les indications figurant sur votre pot de peinture. Une, deux, trois couches… tout va dépendre du produit acheté ! En règle générale, attendez le lendemain pour passer la seconde couche car votre mur doit être bien sec.

Dans tous les cas, une fois que vous avez fini de peindre, enlevez les adhésifs de masquageN’attendez pas que votre support soit complètement sec car cela ferait craqueler la peinture.

Le conseil du peintre

Pour peindre avec votre rouleau, faites une première bande large verticale puis étirer la peinture en croisant horizontalement. En cas de coulure, il suffit de repasser votre rouleau pour étaler à nouveau.

Et le nettoyage des pinceaux alors ?

Ustensiles de peintureEt oui, peindre un mur c’est bien joli, mais une fois fini, il y a encore quelques petits détails à régler ! Si vous ne nettoyez pas vos pinceaux directement après utilisation, les poils vont sécher et ils deviendront inutilisables.
Si vous avez utilisé de la peinture acrylique, un simple nettoyage à l’eau savonneuse sera suffisant. Pour de la peinture glycéro, trempez-les dans du white-spirit, essorez-les et recommencer jusqu’à ce que les résidus de peinture soient partis.

Pour votre rouleau, enlever le manchon et faites le tremper soit dans de l’eau savonneuse, soit dans un solvant jusqu’à saturation. Dans ce dernier cas, rincer le bien à l’eau claire avant de le ranger.

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

2 comments
  1. Johnd582

    I really enjoy the blog post. Great.

    Répondre

  2. Smitha368

    Great website! I am loving it!! Will be back later to read some more. I am taking your feeds also dgbeckeeaeeekadk

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *