Comment choisir son tuyau d'arrosage avec Mon Magasin Général

Comment choisir son tuyau d’arrosage ?

Choisir son tuyau d’arrosage avec Mon Magasin Général

Pour les espaces de verdure ou pour un nettoyage à grands jets d’eau, l’usage de l’eau diffère en quantité, mais aussi en débit. Le tuyau d’arrosage est un des éléments permettant de gérer ces paramètres et d’assurer le maintien de l’intégrité du milieu à « traiter ». Mais pour choisir son tuyau d’arrosage, plusieurs facteurs entrent en jeu, à commencer par le profil de l’espace visé. La diversité et la multiplicité des offres sur le marché amènent également à faire preuve de vigilance. Découvre donc tous nos conseils pour correctement choisir le tuyau d’arrosage qu’il vous faut à travers cet article. Retrouvez également notre sélection de tuyaux d’arrosage disponibles sur Mon Magasin Général.

Les caractéristiques fondamentales du tuyau d’arrosage

Il est essentiel de savoir pour quel usage le tuyau d’arrosage de surface est destiné, avant son achat. Sera-t-il employé exclusivement comme un outil de jardinage, ou également pour nettoyer la voiture et une partie de la maison ? Même si la plupart des tuyaux sont polyvalents, la réalité fait que certains équipements sont plus adaptés que d’autres pour tels ou tels travaux. Choisir son tuyau d’arrosage peut donc se révéler être une tâche plus difficile que prévue, ou comporter des risques si l’on n’a pas les données adéquates. Mais pour éviter les erreurs, il faut tout simplement se baser sur quelques variables qui vont déterminer les caractéristiques que le tuyau d’arrosage devrait avoir, et ainsi correctement choisir son tuyau d’arrosage.

Les dimensions du tuyau d’arrosage

La question de la dimension du conduit est avant tout d’ordre pratique. Mais sa considération est relative. Si avoir un tuyau d’arrosage long permet d’atteindre les confins de son jardin de 200 m², cela peut maximiser les contraintes en matière de rangement (plus c‘est long, plus c’est lourd et encombrant), de décompression après usage, de débit d’eau, etc. Un tuyau court, lui, est dédié à des travaux dans un cadre spatial plus restreint, mais offre l’avantage de la praticité. Il faut donc tout le temps trouver le juste milieu en prenant quelques mesures. En particulier, si la surface doit être définie pour les champs de verdure (pelouse, jardin…), c’est la distance entre la source d’eau et les confins de la zone d’arrosage qui importe le plus. Sur Mon Magasin Général, vous pourrez trouver différentes longueurs de tuyau d’arrosage : 15m, 20m, 25m, ou encore 50m. Chacun pourrai ainsi choisir son tuyau d’arrosage adapté aux dimensions de son jardin et adapté à ses besoins.

Batterie tuyau guipé 3 couches équipé Cap Vert - Longueur 15 m - Diamètre 12,5 mm
Batterie tuyau guipé 3 couches équipé Cap Vert - Longueur 15 m - Diamètre 12,5 mm
Batterie tuyau tricoté 3 couches TP équipé Cap Vert - Longueur 20 m - Diamètre 19 mm
Batterie tuyau tricoté 3 couches TP équipé Cap Vert - Longueur 20 m - Diamètre 19 mm
Tuyau guipé 3 couches Cap Vert - Longueur 25 m - Diamètre 12,5 mm
Tuyau guipé 3 couches Cap Vert - Longueur 25 m - Diamètre 12,5 mm
Tuyau tricote 4 couches renforcé TC+ Cap Vert - Longueur 50 m - Diamètre 15 mm
Tuyau tricote 4 couches renforcé TC+ Cap Vert - Longueur 50 m - Diamètre 15 mm

À savoir qu’en faisant l’erreur d’acheter un tuyau d’arrosage plus long qu’il ne faut, on peut toujours le découper. Contrairement au fait d’avoir acheté un tuyau trop court où utiliser un raccord peut s’avérer encore plus problématique. Sinon, le diamètre du tuyau d’arrosage joue aussi dans son choix, sachant qu’un petit calibre (12,5 – 13 mm) donne et supporte une haute pression (5 bars et plus), tandis qu’à 15 ou 19 mm et au-delà, la pression supportée et offerte est plus faible (égale ou en dessous de 4 bars). Mais au contraire, en ce qui concerne le débit, un plus gros diamètre correspond à un plus grand écoulement d’eau.

La résistance et la souplesse du tuyau d’arrosage de surface

D’autres contraintes sont à prendre en compte pour choisir son tuyau d’arrosage, comme le fait que le tube devra subir des vrillages et des pressions d’eau variées, mais aussi passer par un milieu à circulation intense (fréquemment piétiné), ou encore résister à une forte exposition au soleil ou à des agressions climatiques et atmosphériques. Toutes ces données amènent notamment à choisir des tuyaux d’arrosage résistants et souples en même temps. Cela consiste bien-sûr à penser à la qualité du matériau de fabrication.

Pour donner ces propriétés au tuyau d’arrosage, leur fabrication passe par l’usage de matières reconnues pour leur résilience et leur stabilité face aux contraintes. Auparavant, le caoutchouc et le vinyle composaient exclusivement le nec plus ultra des tuyaux. Ces matériaux constituent toujours aujourd’hui les éléments de base des tuyaux d’arrosage hauts de gamme, mais sont de plus en plus concurrencés par de nouveaux éléments plastiques améliorés, dont principalement le PVC. Or, la seule qualité du matériau de base ne suffit plus de nos jours pour gérer la pression de l’eau et les autres facteurs de contraintes extérieurs.

Donc, quelle conception de tuyau pour quel usage ?

Tuyau d’arrosage multicouches, késako ?

Aujourd’hui, la norme, c’est le procédé multicouches : une conception avec au moins trois couches de matières. Mais un tuyau d’arrosage 3 couches est un minimum, même s’il est déjà satisfaisant pour une utilisation à fréquence moyenne et pour passer à une pression de 20 bars. Pour espérer mieux, il faut se tourner vers des tuyaux à 4, 5 voire à 6 couches… La composition multicouche consiste en une seule couche extérieure (l’enveloppe) et une ou deux couches intérieures (celle qui est en contact avec l’eau), et qui sont composées du matériau de base (PVC, caoutchouc…). Pour les tuyaux les plus aboutis, la couche enveloppante est souvent traitée anti-UV et anti-algues.

Mais ce qui fait la spécificité des tuyaux d’arrosage multicouches, c’est la ou les couches intercalaires (entre la 1ère et la seconde) qui servent de renfort. Cette partie sert à maximiser sa flexibilité, son indéformabilité, sa résistance à la pression, etc. C’est à ce niveau donc que les marques implémentent le maximum de technicité. Cette couche qui peut être double ou triple selon le modèle (tuyau 4 couches, 5 couches…) consiste en une sorte de maille (souvent en fils de polyester, nylon ou en fibre textile en plus d’une spirale en fil métallique) dont la réalisation se fait de deux manières :

  • Le guipage : c’est une armature disposée en diagonale et croisée empêchant la couche intérieure de gonfler, optimisant la résistance à la pression.
  • Le tricotage : une gaine entrelacée (en spirale) qui donne une propriété anti-vrille au tuyau. C’est la technologie phare du moment puisqu’elle maximise aussi la résistance du tuyau. Mais pour encore plus d’efficacité, ce système est de temps en temps redoublé du guipage.

Autres types de tuyaux de haute technologie

Au fur et à mesure des développements technologiques, les tuyaux d’arrosage se sont améliorés encore plus, pour répondre à des besoins de plus en plus précis. À côté des tuyaux de lavage haute pression, on découvre ainsi :

  • Les tuyaux goutte à goutte pour l’arrosage qui vise une distribution d’eau à la goutte près pour économiser. Le boyau est perforé à intervalle régulier pour la fixation de goutteurs et d’asperseurs.
  • Les tuyaux microporeux sont aussi fabriqués pour la micro-irrigation. Ils transpirent l’eau en petite quantité, pour sustenter certains types de plantations (jardin de rocaille, potager…) à leur base.
  • Les tuyaux extensibles sont faits de latex et d’une enveloppe en polyester, pour avoir au moins le double ou le triple de sa longueur initiale. La légèreté et sa nature anti-torsion sont ses principaux atouts.

Comment assurer la longévité de son tuyau d’arrosage ?

Sachant qu’un tuyau d’arrosage est parmi les équipements qui ont le moins besoin d’entretien, il existe tout de même des règles d’usage qui permettent de garder la durée de vie initiale du produit :

  • Utiliser un dérouleur
  • Bien vidanger après usage
  • Nettoyer le tuyau avec de l’eau et du nettoyant spécifique si nécessaire
  • Éviter les longues expositions au soleil
  • Éviter quand même d’écraser le tuyau en marchant ou en la rangeant aussi résistant soit-il.
  • À l’achat, privilégier les produits avec une longue garantie !

En tout cas, permettre à tout un chacun de choisir son tuyau d’arrosage de manière judicieuse, Monmagasingeneral.com propose justement une large gamme d’articles pour le jardinage et l’arrosage de grande qualité et assurés de satisfaire les besoins sur le long terme. Pour permettre à chacun de choisir son tuyau d’arrosage, voici un récapitulatif pour y voir plus clair :

Nombre de couches Tuyaux d’arrosage 3 couches Tuyaux d’arrosage 4 couches Tuyaux d’arrosage 5 couches et +
Technologie Guipé, tricoté Guipé, tricoté, guipé et tricoté Guipé, tricoté, guipé et tricoté
Diamètres extérieurs
  • 12,5 mm
  • 15 mm
  • 19 mm
  • 15 mm
  • 19 mm
  • 25 mm
  • 30 mm
  • 15 mm
  • 19 mm
  • 25 mm
Pression maximale 18 à 20 bars 16 à 25 bars 22 à 27 bars
Prix De 10 à 41€ De 16 à 106€ De 33 à 135€
Garantie 5 ans Entre 5 et 8 ans Entre 5 et 8 ans

Egalement, si vous voulez en savoir plus, retrouvez notre article sur savoir comment installer un système d’arrosage de surface.

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *