Comment installer une ruche chez soi ?

Comment installer une ruche chez soi ?

Tout savoir avant d’installer une ruche chez soi

Les abeilles ne sont pas seulement utiles, elles sont surtout indispensables à notre bon écosystème. Comme vous le savez peut-être, elles sont aujourd’hui menacées à cause des pesticides présents dans les jardins et les cultures diverses et variées. En choisissant d’installer une ruche, vous ferez ainsi une bonne action. Ainsi, pour les accompagner dans leur développement, nous vous proposons un guide pour savoir comment installer une ruche chez soi.

Combien de miel produit une ruche ?

C’est une question que l’on peut légitimement se poser avant d’installer une ruche chez soi.

Il faut savoir qu’une ruche produit en moyenne entre 10 et 40 kg de miel chaque année. Le moment de la récolte se fait au printemps de l’année suivante de votre installation, c’est-à-dire autour d’avril et mai principalement.

Cuillère à miel Patisse
Cuillère à miel Patisse
  Pot à confiture avec capsule Comptoir Conserve - 450 ml + capsules - Vendu par 6
Pot à confiture avec capsule Comptoir Conserve - 450 ml + capsules - Vendu par 6
Confituriers XS Le Parfait - 324 ml - Diamètre 82 mm - Vendu par 3
Confituriers XS Le Parfait - 324 ml - Diamètre 82 mm - Vendu par 3

Le saviez-vous ?

Attention cependant, vous ne pourrez pas récolter de miel la première année étant donné qu’il s’agira de la réserve alimentaire des abeilles. Leur enlever celle-ci les mettra en péril et par conséquent, vous perdrez votre essaim.

Ce qu’il faut savoir pour installer une ruche chez soi

Abeille miel butinent jardin fleurs printempsTout d’abord, il est primordial de ne pas être allergique aux piqures d’abeilles pour installer une ruche chez soi. Soyez-en certain pour vous mais également pour votre entourage. Pour cela, pensez à questionner les personnes autour de vous avant d’installer une ruchez chez soi.
De plus, il faut savoir qu’une installation de ruche ne peut pas se faire dans un endroit au hasard. Certaines distances sont à respecter entre chaque ruche et cela ne peut pas se faire à moins d’une certaine distance des habitations. Dans tous les cas, pour connaître les distances exactes à respecter, il est recommandé de se renseigner directement auprès de sa mairie avant toute prise de décision.

Du point de vu de l’assurance, il faut également être bien renseigné afin de ne pas se lancer à l’aveugle dans une telle aventure. Il vous faudra être bien couvert pour ne pas prendre de risques inutilement.

Bon à savoir

Si vous comptez vendre votre miel, il vous faudra tenir un registre d’élevage. Là encore, la meilleure chose à faire est de se renseigner auprès de votre mairie étant donné la règlementation change suivant votre région.

Au moment de se lancer, que reste-t-il à savoir ?

Ça y est, vous êtes certains de ne pas être allergique et vous êtes au point question assurance. A vous le jardin fleuri grâce à la pollinisation des abeilles !

Ainsi, voici quelques infos que vous ignoriez peut-être :

  • Il est possible d’acheter un essaim pour une soixantaine d’euros
  • Vous pouvez posséder une ruche en ville sous réserve de vous être correctement renseigné auprès de votre mairie
  • Choisissez un emplacement près des plantes mellifères (lavande, bruyères, chèvrefeuille, pissenlit, tournesol, châtaignier, tilleul, arbres fruitiers…) mais en prévoyant le fait que les abeilles devront pouvoir circuler facilement. Orientez de préférence votre ruche vers l’Est pour le confort de abeilles.

Bon à savoir

Les abeilles n’aiment pas particulièrement le froid. A l’intérieur de la ruche, la température est maintenue à 36°C et l’air y est humide. Pour ne pas que la pluie, la neige ou les intempéries viennent perturber cet équilibre, il est conseillé de placer la ruche très légèrement penchée et d’y installer un point d’eau surtout si vous êtes dans une région frappée par le gel ou la sècheresse.

Et une fois que tout est installé ?

Apiculteur équipement de sécurité en pleine récolte de son mielDe manière générale, cela parait évident mais il est tout de même important de le rappeler : pour approcher la ruche, protégez-vous ! Et mieux vaut trop que pas assez. En effet, rien de pire qu’une abeille qui aura su trouver une faille dans votre combinaison, qui sera effrayée et qui cherchera par conséquent à se défendre. Une tenue claire, pas de parfum pour ne pas se faire passer pour une fleur, approchez par le côté de la ruche et non de face pour ne pas les gêner dans leur envol… et tout devrait bien se passer !

Pour la tenue, il vous faudra des gants, une combinaison que vous prendrez soin d’attacher à vos gants par le procédé de votre choix pour ne rien risquer et surtout un casque pour protéger votre tête. Pensez également aux chaussures, chaussettes qui doivent être également toutes jointes hermétiquement à la combinaison.

Gants travaux de jardin Cap Vert - Taille 10
Gants travaux de jardin Cap Vert - Taille 10

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *