Apprendre à protéger son jardin contre les nuisibles

Comment protéger son jardin contre les nuisibles ?

Protéger son jardin contre les nuisibles avec Mon Magasin Général

Vous avez passé de longues heures à prendre soin de votre jardin qu’il serait dommage de voir le fruit de votre dur labeur réduit à néant par la gourmandise de certains nuisibles. Dans cet article, nous vous présentons quelques astuces et des produits parfaits pour protéger son jardin contre les nuisibles.

Comment choisir son produit pour protéger son jardin contre les nuisibles ?

Pour protéger son jardin contre les nuisibles, il est indispensable de choisir les bons produits, mais insecticides ou pièges ? Répulsif ou effaroucheur ? Lequel choisir ? Tout dépend en réalité du type de nuisibles que vous souhaitez éliminer et du fait que vous désirez éloigner les nuisibles ou au contraire les attraper. Si vous désirez éloigner les oiseaux qui viennent picorer vos fruits, par exemple, il est préférable de s’orienter vers un effaroucheur de qualité. Les pièges se montreront plus efficaces pour éloigner les sangliers ou encore les taupes. Quant aux insecticides, ils vous aideront à venir à bout des pucerons et autres insectes. Les répulsifs, eux, conviennent pour tenir éloignés les animaux que vous ne pouvez pas tuer, mais qui nuisent tout de même à votre jardin. Il s’agit des chiens, chats et autres animaux de compagnie. Quel que soit votre choix, optez toujours pour un produit de qualité et surtout pratique.

Le tableau suivant présente les produits à utiliser contre les différents animaux et nuisibles.

 Type de nuisible

Produits à privilégier

Champignons

Rats
Taupes
Oiseaux
Reptiles (limace, etc.)
Chiens et chats

Dans quel cas recourir à un fongicide ?

Un fongicide est un produit qui permet de protéger son jardin contre les nuisibles tels que les champignons et les parasites qui se forment sur les végétaux. Il existe différents types de fongicides, mais les produits les plus courants sont la bouillie bordelaise et le soufre minéral.

La bouillie bordelaise

L’un des fongicides les plus performants est la bouillie bordelaise. Ce fongicide est apparu sur le marché au début du XIXe siècle. Il s’agit d’un produit à base de chaux et de sulfate de cuivre. Contrairement aux idées reçues, ce produit ne nuit pas à vos terres. Son utilisation est d’ailleurs autorisée en agriculture biologique.

Vous pouvez recourir à ce produit pour éliminer la plupart des maladies cryptogamiques qui se développent sur vos plantes. Voici une liste non exhaustive des utilisations possibles de la bouille bordelaise.

  • La prévention du mildiou

La bouillie bordelaise se montre particulièrement efficace pour éviter l’apparition du mildiou. Pour reconnaitre si vos plantes sont attaquées par le mildiou, regardez s’il n’y a pas de taches brun foncé qui apparaissent sur les feuilles, les tiges ou les fruits de vos plantes. Les végétaux les plus susceptibles d’attraper cette maladie fongique sont les tomates, la vigne et les pommes de terre.

  • L’élimination de la tavelure

Il est aussi possible de recourir à la bouille bordelaise pour venir à bout de la tavelure qui endommage les fruits des pommiers et des poiriers. Quand ce champignon s’empare de vos arbres fruitiers, leurs feuilles chutent et leurs rameaux se dessèchent. De plus, les fruits se déforment et se couvrent d’un feutrage brun-vert. Des crevasses apparaissent également sur les fruits.

  • La prévention de la moniliose et l’élimination du chancre

La bouillie bordelaise vous permet également d’éliminer le chancre qui s’attaque généralement aux branches des arbres fruitiers tels que les cerisiers, les pêchers et les abricotiers. Il permet aussi d’éviter l’apparition de la moniliose, ce champignon qui entraine des taches noires à pustules blanches qui achèvent de faire pourrir les fruits à même l’arbre.

Si vous désirez utiliser la bouillie bordelaise, il est préférable de le faire en automne. Ainsi, les champignons quitteront votre jardin avant l’hiver. Si vous n’avez pas le temps de le faire en automne, faites l’application en début du printemps.

Le soufre minéral

Le souffre minéral est un autre antifongique autorisé en agriculture et jardinage biologiques. Il a une action à la fois curative et préventive. Vous pouvez l’utiliser aussi bien sur vos cultures ornementales que vos cultures potagères et fruitières. Le soufre minéral permet de lutter efficacement contre différents types de champignons comme la criblure, la tavelure ou encore l’oïdium.

Bien que ce produit soit autorisé en jardinage biologique, son utilisation requiert quelques précautions. Vous ne devez pas l’inhaler durant l’utilisation puisqu’il peut entrainer une irritation des voies respiratoires. Il est aussi recommandé de ne pas laisser ce produit à la portée des enfants et des animaux domestiques. Enfin, respectez toujours les dosages et les précautions d’emploi énoncées par le fabricant.

Les utilités des effaroucheurs et des répulsifs

Les effaroucheurs et les répulsifs sont particulièrement recommandés aux personnes qui répugnent à faire du mal aux animaux. Grâce à ces produits, il est possible de protéger son jardin contre les nuisibles sans pour autant tuer ou attraper les animaux. Les répulsifs et les effaroucheurs ne nuisent pas aux animaux, ils les dissuadent d’approcher votre jardin.

Les répulsifs

Les répulsifs se présentent sous différentes formes. Il existe les répulsifs à ultrasons qui vous permettent d’éloigner les envahisseurs en les mettant en face d’un environnement inhospitalier. Ces appareils ultrasons fonctionnent aussi bien pour les oiseaux que pour les insectes et les animaux domestiques. Il existe des appareils ultrasons qui permettent de tenir les pigeons éloignés ou encore les moustiques. La plupart des répulsifs à ultrasons fonctionnent actuellement à l’aide de piles. Ils sont sans fil et ne présente pas de danger majeur non seulement pour les animaux, mais aussi pour vous.

D’autres répulsifs se présentent sous forme de gels et de liquides (en spray). L’inconvénient de ce produit est que son efficacité est quelque peu limitée. Il vous faudra aussi en remettre souvent pour pouvoir profiter pleinement de leur bienfait. C’est pour cette raison que ce type de répulsifs doit être exclusivement réservé à l’utilisation sur une surface restreinte comme les bords des fenêtres, les balcons ou encore les toits et les caves.

Les effaroucheurs

Les effaroucheurs sont plutôt utilisés pour tenir les oiseaux éloignés de votre jardin. Les modèles d’effaroucheurs les plus couramment utilisés sont les épouvantails, mais il existe aussi des structures mécaniques que vous pourrez placer sur le rebord de vos clôtures. Ils évitent que les pigeons et autres oiseaux s’y posent et y déposent leur fiente, en plus de vous déranger avec leur piaillement.

Quand recourir aux pièges et poisons mortels ?

Quand l’invasion des nuisibles comme les rats et les taupes est très importante, il est indispensable de mettre en place un dispositif de protection plus important. Malgré vous répugnances, vous serez alors obligé de recourir à des pièges ou encore à des poisons mortels.

Les pièges anti-nuisibles

Si vous décidez de mettre en place un piège anti-nuisible, assurez-vous que le piège en question est adapté à l’animal que vous souhaitez attraper. Vous devez également les poser au bon endroit. Pour les taupes, vous devez utiliser un piège à taupe, c’est-à-dire ce piège en forme de pince en acier que vous placerez dans les galeries creusées par les taupes. Cet animal nuisible est quasiment aveugle et ne verra pas les pièges. Pour une meilleure efficacité, vous devez poser les pièges à l’entrée de chaque galerie avant de le recouvrir par une motte de terre. Pour les souris et les rats, une souricière ou une nasse convient. Là encore, veillez à placer le piège à proximité des lieux de passage des nuisibles.

Que ce soit pour les taupes ou les rats, installer le piège au bon endroit ne suffit pas. Encore faut-il que les nuisibles s’y intéressent. Pour attirer les animaux, vous devez les appâter. Pour les taupes, des vers de terre et des limaces feront l’affaire. Pour attirer les rats et les souris, privilégiez les aliments riches en protéines comme les noisettes. Le beurre de cacahuète et le chocolat feront aussi l’affaire. Contrairement aux idées reçues, le fromage ne les attire pas.

Les poisons mortels

Le piège n’est pas la seule solution pour protéger son jardin contre les nuisibles en grande quantité. Il y a aussi les poisons mortels, qui éliminent rapidement et définitivement les animaux nuisibles. Pour éliminer les taupes, par exemple, vous pouvez recourir aux cartouches qui libèrent un gaz toxique dans les galeries. Les bêtes présentes dans la taupinière seront directement éliminées. Il existe aussi des appâts pour les souris. Une fois avalés par les souris et les rats, ces appâts gonflent et étouffent les rongeurs.

Summary
Comment protéger son jardin contre les nuisibles ?
Article Name
Comment protéger son jardin contre les nuisibles ?
Description
Découvrez dans cet article comment protéger son jardin contre les nuisibles.
Author
Publisher Name
Mon Magasin Général
Publisher Logo

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *