Faire du cidre de pomme maison

Comment faire du cidre avec un pressoir à fruits ?

Faire du cidre avec Mon Magasin Général

Le cidre, une boissson populaire en France, est en réalité du jus de pommes fermenté, fabriquée à l’aide d’un pressoir à fruits. On le consomme habituellement en début d’année, à l’occasion de l’épiphanie, la chandeleur ou encore mardi gras. On connaît bien évidemment le cidre normand ou encore le cidre breton, servi habituellement avec des crêpes et les fameuses galettes bretonnes, qui se décline en cidre brut ou cidre doux. Pourquoi vous ne le feriez pas vous-même ? Découvrez dans cet article comment faire du cidre chez soi, en suivant notre recette pas à pas.

Quels sont les différents types de cidre ?

Le cidre traditionnel

Le cidre traditionnel est un cidre supérieur à 5°, plutôt sec. On le boit principalement avec de la viande rouge, du fromage, ou encore de la charcuterie.

Le cidre brut

Le cidre dit brut fait environ 5°, et il est peu sucré. Il accompagne parfaitement les fruits de mer, le poisson ainsi que les viandes blanches.

Le cidre demi-sec

Ce type de cidre est le plus équilibré. Il est peu sucré, et fait entre 4 et 5 degrés. Il va à peu près avec tous les types de plats, particulièrement avec du sucré-salé, de la volaille, du fromage à croûte, ou encore avec le gibier.

Le cidre doux

Enfin, le cidre doux est le type de cidre le plus fruité, sucré et léger. Il fait en général moins de 3° d’alcool. Ainsi, il se marie parfaitement avec le sucré, notamment les desserts.

Quelles pommes choisir pour faire du cidre ?

Quelles pommes pour faire du cidre ?

Si vous voulez un cidre plutôt élevé en teneur d’alcool, favorisez des pommes douces et riches en sucre. Les pommes amères, elles, donneront plus d’intensité à votre cidre et une amertume à la boisson. Enfin, pour un cidre frais et acidulé, privilégiez des pomme acides.

Ainsi, si vous voulez des pommes douces, choisissez les variétés Coquerelle, Germaine, ou Rouge Duret. Pour des pommes amères, prenez des pommes Chevalier Jaune, Domaine, Doux évêque, Fréquin Rouge, Kermerrien, Marie Ménard, etc. Enfin, pour des pommes acidulées, choisissez de l’Armagnac, Blanchet, Dio Roux, Rambault, etc. Pour faire un cidre demi-sec, il vous suffit de mélanger différentes variétés de pommes 🙂

Comment faire du cidre de pommes maison ?

Avant de faire du cidre, vous devez avant tout faire du jus de pomme. Déterminez le type de pommes que vous devez ramasser en fonction du type de cidre que vous souhaitez obtenir. Une fois vos pommes ramassées, faites le tri en enlevant les pommes abimées, et mettez-les à l’abris pour qu’elles puissent correctement mûrir. Au bout d’un mois, vos pommes sont normalement prêtes. Viennent ensuite 5 étapes essentielles pour faire du bon cidre :

  • Le lavage et broyage des pommes
  • Le pressage des pommes
  • La fermentation
  • Le soutirage
  • La mise en bouteilles

Laver et broyer les pommes

Avant de presser vos pommes afin d’obtenir du jus, vous devez broyer vos pommes. Vérifiez vos fruits afin de retirer les pommes pourries. Si vous possédez un broyeur à fruits, c’est l’idéal. Si vous faites une petite quantité de pommes, vous pouvez tout à fait les couper finement à la main. Si vous ne possédez ni broyeur à fruits, et que vous ne pouvez pas couper tout à la main, mais que vous êtes équipé(e) d’un broyeur à végétaux, sachez que vous pouvez tout à fait l’utiliser, à condition de bien le nettoyer avant !

Presser les pommes

Dans votre pressoir à fruits, disposez vos pommes broyées en couches de 8 cm environ. Placez le chapeau ainsi que les cales, et commencez à presser vos fruits. Une fois que c’est fini, enlevez le marc, et redisposez une nouvelle couche de fruits. recommencez l’opération autant de fois que nécessaire, pour presser toutes vos pommes broyées. Mettez le jus dans un fût ou un bidon alimentaire.

Pressoir à raisins et fruits - 2 l - Dimensions 29 x 25 x 45 cm
Pressoir à raisins et fruits - 2 l - Dimensions 29 x 25 x 45 cm
Fût à ouverture totale - Diamètre 40 cm
Fût à ouverture totale - Diamètre 40 cm

Laisser fermenter

Patientez une dizaine de jours, selon les températures, afin que le chapeau brun se forme : il s’agit d’une écume épaisse, brune et visqueuse. Ce sont en fait les impuretés qui remontent à la surface. Parallèlement à la formation du chapeau brun, du dépôt va se former au fond de votre cuve. Une fois que votre chapeau brun à la surface de la cuve ne bouge plus, que de nouvelles bulles n’apparaissent plus, il est temps de soutirer.

Soutirer

Vous devez prélever le jus qui se situe entre le chapeau brun, et entre les dépôts dans le fond de votre bidon. Mettez ensuite ce jus dans un autre fût, jusqu’en haut. Il ne doit pas y avoir d’air entre votre jus et le couvercle de votre fût. Installez un barboteur rempli d’eau dans la cuve. Cela a pour but d’éviter les contaminations. Si le niveau de cidre n’atteint pas le couvercle, complétez avec de l’eau. Ensuite, surveillez régulièrement, presque de façon quotidienne. N’hésitez pas à goûter.

Mettre en bouteilles

Au bout d’environ 10 semaines, votre cidre est prêt à être mis en bouteilles. Faites couler le liquide dans vos bouteilles jusqu’à environ 3 cm du haut puis fermez à l’aide de bouchons et de muselets en étoile. Patientez encore quelques semaines, et votre cidre sera prêt à être dégusté !

Bouchon plastique pour bouteille de cidre Duhallé - Vendu par 100
Bouchon plastique pour bouteille de cidre Duhallé - Vendu par 100
Muselet étoile Duhallé - Vendu par 100
Muselet étoile Duhallé - Vendu par 100

Summary
recipe image
Recipe Name
Comment faire du cidre avec un pressoir à fruits ?
Author Name
Published On

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *