Faire un terrarium avec Mon Magasin Général

Comment faire un terrarium ?

Faire un terrarium avec Mon Magasin Général

Vous vivez en appartement, ou bien vous souhaitez fabriquer un petit coin de verdure pour décorer votre intérieur ? Pourquoi ne pas vous faire un terrarium ? Découvrez dans ce tutoriel DIY comment faire, avec le matériel qu’il vous faut et les étapes décrites pas à pas. Retrouvez tout ce qu’il vous faut sur Mon Magasin Général.

Etape 1 : Choisissez votre contenant

La première chose à déterminer est le pot dans lequel vous allez réaliser votre terrarium. Deux possibilités s’offrent à vous : un contenant fermé, ou bien un contenant ouvert. En fonction du type de contenant que vous allez choisir, vous devrez faire des choix en termes de plantes à mettre à l’intérieur.

Un contenant fermé

L’avantage du contenant fermé est qu’il nécessite très peu d’entretien. Vous pouvez choisir un bocal Le Parfait par exemple, ou bien tout autre contenant en verre ou plastique transparent, du moment qu’il est fermé par un couvercle, un bouchon, une cloche …

Bocal à vis Le Parfait - 2 l - Vendu par 6Bocal Super Le Parfait - Diamètre 100 mm - 3 l - Vendu par 3Terrine Familia Wiss Le Parfait - Diamètre 110 mm - 1500 g - Vendu par 6Pot à thé en verre et liège Viva scandinavia - 600 ml

Un contenant ouvert

A l’inverse, un contenant ouvert nécessitera un petit peu plus d’entretien, mais cela reste très léger. En effet, vous aurez simplement besoin de diffuser de temps en temps un petit boruillard d’eau sur votre terrarium. En guise de contenant ouvert, vous pouvez prendre un verre, un bocal ouvert, une soucoupe en verre, un pichet, un aquarium…

Etape 2 : Choisissez vos plantes

La seconde chose pour faire un terrarium, une fois que vous avez choisi la base, c’est à dire le contenant, est de choisir les plantes que vous allez mettre dedans. C’est très important car ce sont les éléments qui seront mis en valeur dans votre terrarium. Là encore, deux choix s’offrent à vous.

Des plantes qui aiment rester sèches

Vous pouvez choisir de faire un terrarium avec des plantes qui aiment rester sèches, habituellement cultivées dans le cadre d’un climat aride. C’est par exemple le cas des cactus, qui sont idéaux pour les terrariums. Les succulentes sont également parfaites pour les terrariums, ainsi que le tillandsia. De manière générale, choisissez des cactus, plantes succulentes et plantes grasses (agave, aeonium, aloes, echeveria, joubarbe…).

Ces plantes sèches doivent être ichoisies, si au préalable vous avez choisi de réaliser votre terrarium dans un contenant ouvert.

Des plantes qui aiment rester humides

Au contraire, vous pouvez choisir de faire un terrarium avec des plantes qui aiment rester humides. Celles-ci seront à placer obligatoirement dans un contenant fermé. Vous pouvez par exemple choisir des aechmeas, de l’adiantum (autrement appelée « capillaire »), ou de l’helxine (aussi appelée « Soleirole de soleir » ou encore « larmes d’anges »). Ces plantes sont parfaites puisqu’elles sécrètent elles-même de l’humidité, qui reste puisque le contenant est fermé.

Etape 3 : Le choix des couches à superposer

Après avoir choisi votre contenant et les plantes qui en découlent, vient maintenant le moment de choisir les couches que vous allez superposer dans votre terrarium.

Dans un contenant fermé, avec des plantes qui aiment rester humides

Si vous avez opté pour un contenant qui se ferme et donc pour des plantes qui aiment rester humides, voici les différentes couches à superposer dans votre terrarium, en partant du fond :

Gazon rustiqueTerreau semis Fertiligène - Sac de 6 l

Une fois ces quatre couches superposées, disposez vos plantes humides à l’intérieur afin qu’elles prennent racine dans le terreau et l’herbe.

Dans un contenant ouvert, avec des plantes qui aiment rester sèches

En revanche, si vous avez opé pour un contenant ouvert avec des plantes cactées, grasses et succulentes, seulement la dernière couche sera différente :

Où mettre mon terrarium et comment l’entretenir ?

Après avoir terminé votre terrarium, placez-le dans un endroit éclairé, mais sanc contact direct avec le soleil afin de ne pas brûler vos plantes (les rayons du soleil sont décuplés avec un effet loupe dû au verre). Pour les plantes qui aiment rester humides, diffusez une petite brume d’eau filtrée sur vos plantes toutes les 3 semaines à l’aide d’un pulvérisateur. Pour les plantes qui s’épanouissent en milieu sec, utilisez une technique différente : remplissez une paille avec de l’eau, et disposez-la à la base de vos plantes toutes les 3 semaines.

Summary
Comment faire un terrarium ?
Article Name
Comment faire un terrarium ?
Description
Découvrez notre tuto DIY pour savoir comment faire un terrarium.
Author
Publisher Name
Mon Magasin Général
Publisher Logo

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *