Quel radiateur à inertie choisir ?

Quel radiateur à inertie choisir ?

Quel radiateur à inertie dois-je choisir pour mon logement ?

Choisir son système de chauffage se révèle difficile quand on doit faire face à des contraintes d’ordres divers : rendement, consommation d’énergie, conception esthétique, prix, etc. Heureusement, il existe sur le marché un éventail d’équipements qui évoluent au gré des besoins modernes. Le radiateur à inertie est une des innovations de ces dernières décennies, ayant permis à propriétaires et locataires de s’offrir un chauffage presque sur mesure. Mais quel radiateur à inertie choisir ?

Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie ?

Il s’agit d’un équipement de chauffage entièrement électrique dont le fonctionnement est basé sur le principe de l’inertie : la faculté d’emmagasiner la chaleur produite par une résistance électrique. À l’issue de ce stockage thermique efficace, le radiateur à inertie est capable de retransmettre la chaleur de manière constante, même quand  il est éteint. Raison pour laquelle on le considère comme le matériel de chauffage électrique le plus économique, par rapport aux convecteurs, aux radiateurs rayonnants et autres, puisque la mise en marche de l’équipement n’est pas continu. Il réchauffe graduellement la pièce, mais de façon régulière. Pour diffuser la chaleur ainsi accumulée, le radiateur électrique à inertie utilise deux catégories de capteurs et vecteurs thermiques, à l’origine de différentes déclinaisons.

Les catégories de radiateur à inertie

Pour savoir vers quel radiateur à inertie se tourner, il convient de faire la différence entre les différents modèles qui existent sur le marché. Parce que si le même principe régit tous les radiateurs à inertie, on distingue généralement deux grands ensembles, à différencier de par leurs cœurs de chauffe thermogènes. Ces derniers déterminent en même temps la performance des radiateurs en matière de vitesse de montée en température et de restitution thermique.

Les radiateurs à cœur de chauffe solide

Comme leur désignation l’indique, ce sont des radiateurs à inertie dont les cœurs de chauffe sont en matière solide réfractaire. De manière générale, ce sont les modèles qui présentent le plus de performance en stockage thermique (en inertie), mais avec une montée en chaleur moins rapide. On les appelle également radiateurs à inertie sèche.

Radiateur Design Technologie céramique mobile HCE200 Honeywell - Noir
Radiateur Design Technologie céramique mobile HCE200 Honeywell - Noir
Radiateur à inertie céramique PVM - 1500 W
Radiateur à inertie céramique PVM - 1500 W

Les radiateurs à inertie à fluide caloporteur

Le vecteur de chauffe de la présente catégorie est constitué de fluides à la place du matériau réfractaire pour les radiateurs à cœur de chauffe solide. Un peu moins efficace que le radiateur à inertie sèche en termes d’accumulation de chaleur, ce type de radiateurs n’est pas moins rapide à monter en température, tout en offrant une aussi bonne répartition de la chaleur. Le fluide utilisé diffère d’un modèle à l’autre, mais on y retrouve en général :

  • De l’eau
  • Un mélange d’eau et de monopropylène de glycol (antigel)
  • De l’huile végétale ou minérale

Radiateur à inertie fluide Galbéo Supra - 750 W
Radiateur à inertie fluide Galbéo Supra - 750 W
Radiateur à inertie fluide Galbéo Supra - 2000 W
Radiateur à inertie fluide Galbéo Supra - 2000 W
Radiateur à inertie fluide Galbéo Control EF Supra - 1000 W
Radiateur à inertie fluide Galbéo Control EF Supra - 1000 W

Les technicités des radiateurs à inertie

Souvent complémentaires à d’autres matériels de chauffage, les radiateurs à inertie fluide ou sèche comportent des fonctionnalités qui les rendent encore plus commodes. Certains éléments sont communément présents.

Thermostat

Presque tous les radiateurs à inertie sont pourvus d’un thermostat, mais la technologie et le procédé d’actionnement varient d’un modèle à l’autre. Ainsi, il existe :

  • un thermostat mécanique qui se commande par un bouton. Souvent, au lieu de pointer vers une température, ce type de thermostats propose un choix entre 2 ou 3 puissances de chauffe
  • des thermostats électroniques qui offrent plus de choix en température
  • le thermostat numérique qui peut proposer des variations minimales (0,1°C)

Programmation

Les radiateurs à inertie les plus avancés offrent la possibilité de programmer leur fonctionnement et les niveaux de chaleur. Certains sont même équipés pour se raccorder à d’autres radiateurs. Le fonctionnement de l’ensemble ainsi configuré sera réglé via une centrale de programmation. Par ailleurs, à noter aussi la possibilité d’automatiser l’équipement, lequel se déclenche de lui-même grâce à des capteurs (pensez domotique !).

Panneaux réfléchissants

Il faut savoir qu’un radiateur à inertie émet de la chaleur de ses deux côtés. De ce fait, lorsque le matériel est placé le long d’un mur, il convient d’opter pour un radiateur muni d’un panneau réfléchissant ou d’installer cet élément pour éviter que la chaleur ne gagne la paroi.

Cas des radiateurs à inertie soufflant

Ce sont tout simplement des radiateurs à inertie qui bénéficient d’un système de ventilation pour maximiser la distribution de l’air. Certains peuvent être utilisés comme un simple ventilateur en été.

Radiateur Design Technologie céramique mobile HCE200 Honeywell - Blanc
Radiateur Design Technologie céramique mobile HCE200 Honeywell - Blanc
Radiateur soufflant céramique mobile HCE100 Honeywell - Rouge
Radiateur soufflant céramique mobile HCE100 Honeywell - Rouge

Quel radiateur à inertie choisir ?

Tantôt utilisé en appoint, le radiateur à inertie est aussi capable d’apporter un confort thermique optimal dans une grande pièce. On ne choisit donc pas n’importe quel radiateur à inertie bien que chacune de ces catégories se vaut en termes de performance. Dans la généralité des cas, comme leur montée en température est lente, mais comme ils présentent une bonne inertie, l’on choisit les radiateurs à inertie sèche pour réchauffer une pièce attenante à une autre déjà réchauffée ou une pièce modérément occupée comme le salon, la chambre d’amis… Les radiateurs à inertie fluide eux sont plus rapides à réchauffer la pièce, ce qui convient très bien aux petites pièces à vivre plus souvent occupées comme la chambre. Le tableau suivant vous indiquera en quelques points les principaux enjeux au choix de chaque appareil de chauffage à inertie.

Radiateurs à inertie Avantages

Inconvénients

Radiateur à inertie sèche

  • Chaleur bien répartie et constante
  • Excellent rayonnement
  • Silencieux
  • Respect de la qualité de l’air
  • Montée en température et fonctionnement lent
  • Lourd
  • Certains accumulateurs de chaleur comme la céramique peuvent se casser

Radiateur à inertie fluide

  • Montée en température rapide
  • Chaleur homogène et sans variation
  • Excellent rayonnement
  • Silencieux
  • Moins chers
  • Inertie plus faible
  • Certains produits de basse qualité peuvent laisser échapper du liquide après quelques utilisations

Sachant encore une fois que ces modèles se valent au final en termes de performance de chauffe et de répartition de chaleur, on peut les choisir indifféremment, mais en prenant en compte des critères de qualité.

Quels critères pour choisir un radiateur à inertie ?

Comme tout produit, n’importe quel radiateur à inertie est jugé en fonction de plusieurs paramètres intrinsèques.

La puissance

En fait, la puissance doit être un facteur de choix commun à tous les radiateurs à inertie, sachant que cette donne va influer sur les capacités de chauffe du matériel. A moins d’être un appareil de chauffe presque individuel, il est d’usage qu’un radiateur à inertie prévue pour réchauffer la pièce soit pourvu d’une puissance moyenne de 1500 watts. Mais dans tous les cas, la puissance varie toujours d’un modèle à l’autre, et son choix est déterminé par d’autres données plus spécifiques comme le niveau de température extérieure ambiante, la taille du local, etc.

La sécurité

Dans la plupart des cas, les radiateurs à inertie sont dangereux pour les enfants et nécessitent un emplacement à part pour éviter les brûlures. Par contre, il existe bien des petits modèles à caisson froid comme proposés sur Monmagasingeneral.com.

La facilité d’usage

La commodité est un maître mot pour tous les types d’équipements de confort domestiques. En dehors des commandes et des systèmes de programmation, la possibilité de déplacer le radiateur sans danger ni difficulté est aussi un atout.

Le design

Dans la plupart des cas, le radiateur à inertie est un matériel voyant. Un minimum d’esthétisme est alors plus ou moins requis afin d’avoir un intérieur harmonieux en termes d’agencement.

Summary
Quel radiateur à inertie choisir ?
Article Name
Quel radiateur à inertie choisir ?
Description
Découvrez dans cet article quel radiateur à inertie vous devez choisir.
Author
Publisher Name
Mon Magasin Général
Publisher Logo

Si vous avez aimé, partagez avec vos amis ! 🙂

2 comments
  1. Boris

    Et le radiateur à bain d’huile ? Vous n’en parlez pas du tout on dirait… Bon ce n’est peut être pas l’avenir… Mais cela reste un radiateur très efficace. En tout cas, j’aime le principe du radiateur à inertie.

    Répondre

    1. Mon Magasin Général

      Bonjour Boris, nous avons fait un article dédié aux radiateurs à bain d’huile : http://blog.monmagasingeneral.com/quel-radiateur-a-bain-dhuile/ 🙂
      Bonne journée à vous

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *